Itinéraires

SIENNE, SES PARCS ET SES JARDINS

Le voyageur qui arrive à Sienne, une ville entourée par ses murailles médiévales, sera sûrement surpris de trouver dans cette enceinte, de nombreux espaces verts. Il ne s’agit pas de simples jardins, mais de lieux appartenants aussi à l’histoire des sciences, à celle d’une cité imprenable et de ses grandes familles. Accessibles à partir des ruelles étroites du centre historique, se trouvent ainsi: le potager médiéval biologique de l’Orto dei Pecci, le parc panoramique des Orti dei Tolomei, un grand Jardin Botanique avec des essences très variées, mais aussi le parc de la Fortezza Medicea, parfait pour se promener au coucher du soleil.

 

SIENNE ET L’EAU

Malgré sa distance de la mer (70 km), la relation entre Sienne (dont au Moyen-Age, le territoire s’étendait jusqu’à la Méditerranée) et l’eau a toujours été très forte. C’est l’approvisionnement en eau douce, nécessaire à son développement urbain, qui a profondément marqué son histoire. La recherche continuelle d’une rivière souterraine, la Diana, a été longtemps l’intrigue de nombreuses légendes. A Sienne, et de façon unique, les bottini , véritables tunnels souterrains témoignent de l’ingéniosité de la ville pour s’alimenter en eau. Eau qui refait surface dans les merveilleuses fontaines de la ville : Fonte Gaia, Fontebranda, Fonte Nuova d’Ovile, Fonte del Casato. Pour montrer le lien entre la ville et l’élément hydrique il y a même le Musée de l’Eau, ouvert récemment dans les Fonti di Pescaia.

 

LES CONTRADA

Quand on dit « Sienne », on dit « Palio ». La course de chevaux qui se déroule deux fois par an est désormais connue dans le monde entier. C’est un évènement suivi par les médias internationaux, mais pour lequel les cœurs des siennois tremblent encore après des siècles d’histoire. Au-delà de la fête il y a une vie à découvrir – ou bien, 17 vies différentes : les Contrada. Le visiteur attentif restera intrigué par les musées qui abritent des anciens trésors comme les Palio (un drapeau en soie) gagnés par la Contrada, des authentiques chefs d’œuvre. 17 musées, 17 fonds baptismaux, 17 églises : une richesse incomparable.

 

POINT PANORAMIQUES

Pour ceux qui aiment la photographie, mais aussi pour ceux qui simplement veulent profiter de l’émotion d’une vue inoubliable, Sienne offre de nombreux points panoramiques à ne pas manquer. On peut admirer les douces collines de la campagne s’entrelacer avec les toits, les tours et les clochers du centre historique. Basilica dei Servi, Fortezza Medicea, Orti dei Tolomei, San Prospero : une merveille pour chaque heure du jour et du soir.

 

LES PAPES DE SIENNE

L’importance de la ville de Sienne, au cours des siècles, est bien connue avec sa contribution à l’histoire européenne. Mais il est moins su que quatre Papes sont d’origine siennoise : Alexandre III, Pie II, Pie III et Alexandre IV. On retrouve des témoignages de leur vie dans plusieurs lieux du centre historique : les Logge del Papa, Palazzo Chigi Saracini, siège de l’Accademia Musicale Chigiana et plusieurs autres monuments dédiés aux Papes et/ou financés par eux pour enrichir leur ville. Aller sur les traces de ces présences pontificales, est aussi une autre occasion de découvrir de nouveaux endroits plus ou moins secrets de Sienne.

 

LA MUSIQUE

La musique fait partie de la tradition populaire siennoise. Il suffit de vivre la ville dans les jours du Palio pour écouter les voix passionnées des contradaioli chanter des vers d’une histoire séculaire. Il y a plusieurs institutions qui contribuent à garder en vie une richesse musicale de grande envergure : l’Istituto Superiore di Studi Musicali Rinaldo Franci, l’Accademia Musicale Chigiana, et l’école Siena Jazz.

CHIUDI
CHIUDI